La Création du personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Création du personnage

Message par Admin le Dim 23 Avr 2017 - 12:12

Les fables d’Atellan étant un GN à saveur immersive, l’emphase est mise sur les origines, les moments marquants et le caractère de votre personnage avant tout.

• Dans quelle position sociale êtes-vous né?
Vous pouvez être né mendiant, esclave, travailleur, soldat, artisan, noble et bien d’autres. Vous pouvez avoir suivi un apprentissage militaire, monastique, être allé à l’école, avoir eu un mentor toute votre jeunesse, ou bien avoir vécu par vous-même.

• Qu’est-ce qui vous a fait prendre la voie de l’aventure?
Cela peut être simplement pour faire fortune avec votre métier, suivre et prêcher les dogmes de votre dieu, par soif de combat et de gloire. Des raisons bien plus personnelles peuvent être toutes aussi valables. Retrouver ou fuir quelqu’un, accomplir une mission précise, un pèlerinage ou une pénitence, etc.

• Qu’est-ce qui vous a fait devenir guerrier / chasseur / alchimiste?
Même si pour certains le choix de carrière est plus pragmatique, rien n’empêche de justifier ce choix dans votre historique. Inspiré par votre mentor, un proche ou bien une figure de l’histoire, fasciné par le potentiel des pouvoirs apportés par cette voie, par une tradition ou bien simplement par éducation…


• Quel événement a modifié votre vie?
On a tous un moment marquant dans notre vie, qui nous a fait tirer des leçons et forgé notre caractère. Une rencontre unique, la décision de quelqu’un qui avait emprise sur votre vie, le retour du pendule sur vos décisions, la découverte d’un secret familial honteux ou la découverte par quelqu’un d’autre d’un secret important détenu par votre faction?

• Quel caractère aura votre personnage?
Même si un le personnage est un joueur, la beauté de jouer un rôle est d’en jouer un qui se distance du joueur. Il peut être colérique, il peut être paranoïaque, menteur, fanatique, impulsif, impatient, irréfléchi ou au contraire, il peut être posé et méditatif, stratégique et calculateur, confiant et sympathique.

• Pour quelle raison votre personnage est ici?
C’est bien beau de donner une histoire à votre personnage, mais c’est encore mieux s’il a une raison à donner pour sa présence. Est-ce là que ses recherches l’ont mené? Est-ce un ami qui l’a appelé? A-t-il vu une opportunité personnelle à saisir dans la région? Est-ce qu’il voit ici la cachette parfaite pour lui ou son ennemi?


CHOISIR UNE RACE
La première étape de création de personnages est de choisir une race, le peuple auquel vous appartenez. Prenez le temps de lire l’historique des races et leurs requis de costumes. Suite à cela, des compétences sont octroyées, c’est la façon d’exprimer ce à quoi votre personnage est bon par instinct et par nature.

Les compétences inscrites sont celles que vous posséderez dès le départ. Par exemple, un elfe sauvage dispose d’Esquive au niveau 1 (Voir compétences générales).
Ceci signifie que si vous souhaitez vous procurer de l’Esquive avec votre expérience acquise, vous devrez payer le niveau 2 d’Esquive pour évoluer, puisque votre race vous a gratuitement donné le premier niveau.

CHOISIR UN TEMPLATE
La seconde étape consiste à donner une carrière à votre personnage. Le template donne une centaine de points d’expérience gratuits en compétences de départ. Ce sera souvent des maniements, des ports d’armures, de la magie et des connaissances. Même si c’est peu, sachez que des compétences sont exclusives à des templates, qui ajouteront à ce qu’il est censé être.

Encore une fois, les compétences inscrites dans le template sont conférées gratuitement et vous ne devrez pas les racheter si vous souhaitez évoluer dans cette ligne. 
Par exemple, le template de Guerrier confère les trois premières tranches de PV ( +1, +1 et +1) dans les Sources, qui coûtent respectivement 5, 5 et 10 points d’expérience. Donc si le personnage désire se procurer plus de PV avec son expérience, il doit commencer après ces dons de PV, c’est-à-dire à la quatrième tranche, qui donne +2 PV au prix de 15 points d’expérience. Il en va de même pour les points de Physiques et les points de Magie.

CHOISIR VOS COMPÉTENCES
Finalement, tous les personnages disposent de 100 points d’expérience qu’ils pourront dépenser comme le joueur le désire. La seule restriction est de répondre aux requis des compétences. À noter que ces 100 points d’expérience ne font pas parti du cumulatif qui détermine votre rang de personnage. Les compétences achetées avec ces points d’expérience apparaitront dans la section « Compétence de Base/Template/Race » de la fiche de personnage et non dans la section « Compétence achetée ».

Très souvent, des compétences et des sorts auront une référence au Rang. Cette référence est entre parenthèses et est une petite formule pour connaître l’efficacité de votre compétence. Ceci a comme avantage qu’elle devient plus forte au fil de votre évolution.

Voici quelques exemple qui permettent de calculer les effets finaux :

Exemple 1 : RAGE
Le personnage lâche un long hurlement de colère et de violence pendant 10 secondes et se lance au combat avec la puissance de l’adrénaline avec lui. À noter que pendant la rage, le personnage priorise les ennemis, mais ne distingue plus ses alliés.
Au premier niveau, la rage confère un bonus de 2 aux dommages physiques, un bonus de (2 / Rang) PV temporaires et augmente la Résistance mentale de 1.

La référence au Rang (2/ Rang) est calculée comme suit :
- 2 pour un personnage Rang 1
- 4 pour un personnage Rang 2
- 6 pour un personnage Rang 3
- Ainsi de suite…

Exemple 2 : CHANT D’ARDEUR
Le personnage joue et chante avant et pendant un combat. Tant qu’il maintient son chant, les alliés du personnage gagnent un bonus aux dommages d’armes. Ceci est un pouvoir bardique.
Au premier niveau, il confère un bonus de 1 dommage d’arme à (1 / 2 Rangs) alliés.

La référence au Rang (1 / 2 Rangs) est calculée comme suit :
- 1 pour les Rangs 1 et 2
- 2 pour les Rangs 3 et 4
- 3 pour les Rangs 5 et 6
- Ainsi de suite…


Exemple 3 : Vengeance divine (Sort divin niveau 2)
Le personnage fait appel à son dieu pour infliger une punition qui inflige (3 / 2 Rangs) dommages bénis jusqu’à un maximum de 12. Ce sort fait le double de dommages contre les morts-vivants.

La référence au Rang (3 / 2 Rangs) est calculée comme suit :
- 3 pour les Rangs 1 et 2
- 6 pour les Rangs 3 et 4
- 9 pour les Rangs 5 et 6
- 12 pour les Rangs 7 et 8
- Dans ce cas-ci, il est précisé que les dégâts ne peuvent excéder 12


CHOISIR SON DIEU
Que ce soit un dieu racial ou un dieu choisi par les principes, il est important de choisir une divinité et un principe par lequel votre personnage agira. Comme les dieux du monde d'Atellan sont omniprésents et réels, le système ne laisse pas place à l'athéisme. Vous pouvez ne pas être très pratiquant, mais il est important de se choisir un dieu afin de déterminer l'alignement de votre personnage, ses croyances et valeurs. Choisir un dieu peut aussi grandement aider afin de déterminer une ligne de pensée pour votre personnage. Lorsque vous avez fait votre sélection, oubliez les autres options: votre personnage ne connait que brièvement l'histoire de son dieu, ses principes et sa prière en langue commune. Si vous voulez que votre personnage connaisse plus qu'un simple résumé de son dieu, ou si vous voulez qu'il connaisse des informations par rapport aux autres dieux du panthéon, l'achat de la connaissance Religions vous permettra d'avoir en jeu le savoir nécessaire par rapport aux dieux.

Admin
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 08/11/2016

http://lesfablesdatellan.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum